Maison de l’Amérique Latine de Monaco

Tours et détours

31 octobre 2012 - 17 novembre 2012

Avec l’exposition intitulée « Tours et détours » le peintre Adrian Doura présente une série de peintures englobant à la fois des vues sur les villes contemporaines et des paysages de marines, suscitant des allers retours, des « tours et détours » de la nature à l’urbain.

La série de « Paysages urbains » propose une plongée dans la jungle citadine, où la pression sociale est concentrée, où le moi et le nous ont des frontières mouvantes, où le pire côtoie le meilleur.

Le cadrage quasi-photographique semble exclure le sentimentalisme ou le pittoresque. La touche se rapproche d’une abstraction figurative pouvant appuyer la crainte, chez le spectateur, d’un environnement normalisé et standardisé dans lequel l’individu serait noyé.

En vis à vis, la série de « Paysages marins » exprime la vison grandiose de l’espace d’Adrian Doura. Sur les toiles, les immensités de l’eau et du ciel semblent fusionner dans un temps suspendu. Les frontières s’effacent, le regard du spectateur est invité à se dissoudre dans la totalité du monde.

L’exposition « Tours et Détours » interroge la frontière géographique mais aussi mentale : la contemplation et l’agitation, l’intime et le collectif, l’intérieur et l’extérieur. Sans nostalgie, elle témoigne des conditions d’existence au sein de la ville contemporaine, sorte de paradis perdu substitué, comme dans la nature originelle.

Maison de l'Amérique Latine de Monaco Maison de l'Amérique Latine de Monaco Maison de l'Amérique Latine de Monaco Maison de l'Amérique Latine de Monaco Maison de l'Amérique Latine de Monaco Maison de l'Amérique Latine de Monaco Maison de l'Amérique Latine de Monaco Nice Matin du 12 novembre 2012
© Adrián Doura 2017 | |  Réalisation Indétendance | Logiciel SPIP